24 January, 2017

Révolution « Food » à Brussels Expo

Depuis le mois de juillet 2016, Brussels Expo a repris la pleine gestion de son offre en restauration, le contrat historique avec une société de catering étant arrivé à échéance.

Désormais, plutôt que de travailler avec un seul fournisseur de restauration dans tous les Palais, Brussels Expo a fait le choix de proposer des partenariats à de nombreuses entreprises et  indépendants. Cela permet de valoriser ces enseignes et de proposer une offre variée et de qualité à tous les visiteurs de salons.

Brussels Expo propose désormais une série de points fixes ou mobiles opérés par des partenaires. Certains points de restauration sont proposés par des traiteurs[1].

L’offre en restauration est flexible et adaptée à chaque salon ou évenement.

De plus, trois nouveaux concepts de « BE SHOPS » opérés par Brussels Expo sont désormais installés dans les Palais. On y  vend des plats préparés, des snacks, des boissons et quelques produits de première nécessité, en partenariat exclusif avec Carrefour. Les produits frais de la marque Carrefour sont proposés aux même prix que dans les magasins, ce qui permet de proposer une restauration démocratique.

Des écrans tactiles et une application mobile permettent aux visiteurs de commander leur plat à l’avance pour éviter de devoir faire la file à l’heure de table. Le design abouti (réalisé par l’association Créaset-Dimensys) de ces points de vente marque un vrai renouveau !

 

 

[1] Points Mobiles : Vasco Bello, Madame Kwizien, Gio’s Strada, Würst, Eating Point, Crèmerie François, Friterij, Ellis Burger, Lowy, Sweet paradise, Mamy, Ground Control Gin Barn, Mex Y Co

Points Fixes: Ellis Burger, Zest, Mamma Roma, Hopdog, Lowy, Wazawok, Friterie De Corte, Lunch Garden, Mamy, Mex Y Co, Open up Farm Distillery, Chess Central Services, Maes Belgian Beer Bar, Nespresso